Categorie(s) | Articles

Comprendre les différents types d’hébergement web

Comprendre les différents types d’hébergement web

Avant de choisir son premier hébergeur web, il est importer de distinguer les différents types d’hébergement web proposés. De multiples technologies web existent et chacune d’entre-elles possèdent ses avantages et inconvénients.

L’hébergement web mutualisé

Aussi connu sous sa terminalogie anglophone shared hosting, l’hébergement web mutualisé est la forme d’hébergement la plus populaire et la moins coûteuse.

L’hébergement web mutualisé consiste à partager les ressources matériels et logiciels d’un même serveur web (physique ou virtuel) entre plusieurs utilisateurs. Ainsi les coûts de location s’en trouve largement diminués par la présence de plusieurs sites web sur un même serveur.

Avantages

  • Peu coûteux;
  • Peu de connaissances techniques requises;
  • Multitude d’outils gratuits mis à la disposition des utilisateurs.

Inconvénients

  • La présence d’autres sites web sur un même serveur peut compromettre la sécurité et la performance de votre site;
  • Impossible de personnaliser la configuration du serveur web.
  • Certaines fonctions de programmation web sont désactivées pour des raisons de sécurité.

L’hébergement web pour revendeurs

Ce type d’hébergement web est parfait pour les petites et moyennes entreprises qui souhaitent établir un revenu d’appoint en bonifiant leur gamme de services existants. À titre d’exemple, une boîte de développement de sites web pourrait choisir d’offrir un service clé-en-main en complétant leurs services de programmation avec un forfait d’hébergement web.

Aussi connu en tant que Reseller Hosting, ce type d’hébergement permet aux revendeurs de créer des forfaits d’hébergement web et d’automatiser les processus de facturation et de gestion des comptes grâce à des panneaux de contrôle créés à ces fins.

L’infrastructure web d’un service de reseller hosting est la même que pour l’hébergement web mutualisé dans la plupart des cas bien que ce genre de service soit également offert sur des serveurs dédiés à l’occasion.

Avantages

  • Permet de mettre en place un service d’héberment web facilement à peu de frais;
  • Peu de connaissances techniques requises;
  • Multitude d’outils gratuits mis à la disposition des utilisateurs.

Inconvénients

  • Le revendeur doit offrir le support technique de premier niveau car ses clients ne peuvent entrer en contact avec la compagnie d’hébergement web;
  • La sécurité et la performance des sites web peuvent être compromises par la présence d’autres sites web sur un même serveur.

La colocation

Afin d’éviter les coûts exhorbitants d’un lien réseau pour relier les serveurs web d’une entreprise à Internet, les services de colocation permettent de louer un espace physique dans un centre de données. Ainsi il est possible d’accéder à une bande passante supérieure à coûts moindres.

Avantages

  • Permet d’avoir un serveur web avec une configuration matérielle particulière;
  • Frais de location moins élevés que la location d’un serveur dédié.

Inconvénients

  • Frais d’installation du serveur;
  • Accès physique au serveur limitée.
  • Temps d’intervention moins rapide en cas de panne matérielle dans certains cas.

Les serveurs virtuels

Connu sous sa terminologie anglophone Virtual Private Server ou VPS, un serveur virtuel se veut une bonne alternative entre l’hébergement mutualisé et un serveur dédié.

Du point de vue technologique, un serveur virtuel est hébergé sur une plateforme de virtualisation partageant les mêmes ressources physiques (CPU, mémoire, disques, etc.) entre plusieurs instances.

Toutefois, contrairement à l’hébergement web mutualisé, la sécurité et la performance des serveurs virtuels ne sont pas compromises par les autres locataires du serveur hôte puisqu’un minimum de ressources est alloué à chaque serveur virtuel.

Avantages

  • Moins coûteux qu’un serveur dédié;
  • Offre la même flexibilité qu’un serveur dédié;
  • Possibilité de rehausser les ressources du serveur (partage de CPU, mémoire, espace disque, etc) sans période d’arrêt;
  • Permet de sauvegarder une « image » du serveur et récupérer celle-ci en cas de panne majeure, évitant ainsi la réinstallation complète;
  • Pannes matérielles quasi-inexistantes dû à la redondance matérielle des serveurs-hôtes.

Inconvénients

  • Performance souvent limitée;
  • Demande des connaissances techniques approfondies.

Les serveurs web dédiés

Probablement l’option la plus coûteuse mais aussi la plus performante, la location d’un serveur dédié convient aux sites web à haut traffic ou aux sites web transactionnels. Tout dépendemment de la configuration matérielle choisie, un serveur web dédié peut offrir des performances supérieures à n’importe quel autres types d’hébergement web (à l’exclusion du cloud hosting dans certains cas).

Avantages

  • Performance et sécurité accrue;
  • Permet de personnaliser l’environnement web et d’optimiser le serveur en fonction de besoins particuliers.

Inconvénients

  • Souvent coûteux;
  • Requiert des connaissances techniques accrues;
  • Une gestion périodique du serveur est nécessaire à son fonctionnement;
  • Les options de redondance matérielle peuvent être très dispendieuses.

Laisser un commentaire